Tous les livres

La Bibliothèque
   Universitaire &
   Francophone


Les éditeurs diffusés

La presse en parle




L'Écritoire

Les outils de l'auteur

Vos questions

Demandez un devis

Espace auteurs
 


Comment ?

Nous interroger

Les services +

Ils nous ont fait confiance

Toutes vos questions

Espace éditeur
 

Nos solutions




Pour être informé de nos nouveautés, (3-4 fois/an) inscrivez
votre adresse email :

 

Faire découvrir ce site

Liens utiles

    Qui sommes-nous ?

    Ce que nous croyons

    Nos engagements

    La revue de presse

    Nous contacter


<<< Accueil | Le catalogue

Parutions récentes
Cliquer ici pour agrandir l'aperçu

"L'Économie australienne"
Performances, déséquilibres et réformes
de Serge Svizzero
Bibliothèque Universitaire Francophone


Dans les années 1990, de tous les pays développés, c’est l’Australie qui contre toute attente, a connu le taux de croissance économique le plus élevé.
Plusieurs raisons contribuent à expliquer cette performance. Le fait le plus marquant date de 1983, année pendant laquelle l’ancienne colonie britannique a joué la carte de l’ouverture rompant ainsi radicalement avec son passé protectionniste. Cette ouverture induisit deux modifications majeures.
Sur le plan macroéconomique, le déficit extérieur est placé au centre du débat. Son niveau alarmant résulte de la structure particulière du commerce extérieur, de la dégradation des termes de l’échange et de l’accroissement de la dette extérieure. Jusqu’au début des années 1990, les choix de politiques économiques visant à combler ce déficit – parfois éloignés des préceptes keynésiens – furent discutables conduisant même entre 1989 et 1991 à la récession. Toutefois l’orthodoxie budgétaire visant à résorber le déficit, voire à générer des excédents, a permis – même si elle n’a pas atteint tous ses objectifs – d’éviter les crises de confiance et a renforcé la place de l’Australie dans l’économie mondialisée.
Au niveau microéconomique, le pays s’est distingué par sa capacité à se réformer rapidement et en profondeur pour faire face à la concurrence extérieure. Les transformations ont à la fois porté sur le plan économique – essentiellement du côté de l’offre – mais également sur le marché du travail où elles furent intenses, conduisant à modifier le contrat social australien.
La « réforme microéconomique » destinée à rendre l’économie plus efficace concerna tous les secteurs d’activité, privés comme publics. Grâce en partie à cette politique, l’Australie offre l’exemple d’une petite économie développée qui est parvenue à surmonter le challenge de la mondialisation.
 Extrait gratuit :
  cliquez ici (32 ko)
 
Format papier
dos carré collé (112 pages) 18,00 EUR


 Plus d'informations sur le paiement sécurisé

Cet ouvrage est distribué en librairie par VOLUMEN,
et est référencé dans DILICOM
ISBN : 2-35061-001-2





Tout savoir sur nos formats numériques ICI
Tous les livres de Serge Svizzero
disponibles sur le site du Publieur , édités par Bibliothèque Universitaire Francophone

- L'Économie australienne




Chercher un livre dans...
par titre, par auteur, par éditeur, par numéro ISBN...
 

charlie
Quelques mots à ma nouvelle famille Charlie

Chargement


Chargement


  
Accueil | Le catalogue | Le Publieur | Mentions légales | Contact